Visuel FC general

Il est de la responsabilité de l’Ordre de s'assurer des compétences et des habiletés nécessaires à l’exercice de la profession d’ingénieur forestier. Les activités de formation continue ont pour objet de permettre aux ingénieurs forestiers d’acquérir, de maintenir, de mettre à jour, d’améliorer et d’approfondir les compétences professionnelles et déontologiques liées à l’exercice de la profession.

Depuis le 1er avril 2021, tous les ingénieurs forestiers exerçant au Québec sont assujettis au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs forestiers du Québec de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec. Ainsi, chaque membre a la responsabilité de participer, à moins d’en être dispensé, à un minimum de 40 heures de formation structurée, à l’intérieur des balises fixées par le Règlement, par période de référence de deux ans.

Une activité de formation continue doit, pour être prise en compte aux fins du calcul des heures exigées, être en lien avec l'exercice de la profession et répondre aux besoins de l’ingénieur forestier. Elle peut notamment porter sur les sujets suivants :

1° la foresterie;
2° le génie du bois;
3° l’aménagement, la protection du milieu forestier et les enjeux environnementaux;
4° les lois, les règlements et normes applicables;
5° la gestion des ressources humaines, matérielles et financières;
6° la communication;
7° la gestion des risques en regard des opérations, de la santé et de la sécurité des travailleurs et du public;
8° la gestion de projets;
9° les technologies de l’information;
10° l’utilisation d’équipements, d’appareils ou d’outils informatiques.

Le non-respect de l’obligation de se conformer aux exigences en matière de formation continue de l'Ordre peut entraîner des conséquences pour les ingénieurs forestiers, notamment la radiation du tableau de l'Ordre.