Visuel Final

Colloque hybride
6 et 7 juin 2024
Présentiel : Hôtel Le Concorde Québec
1225 Cours du Général-de Montcalm, Québec G1R 4W6
Virtuel : Un lien vous sera fourni 24 h avant l'événement

À mettre à votre agenda!

 

Description du colloque :

Créée en 1984 par le gouvernement du Québec, la Fondation de la faune du Québec vise à promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de son habitat depuis 40 ans. Au fil du temps, son implication dans le milieu a fait de cette organisation un incontournable en matière de conservation, de protection et d’aménagement d’habitats pour la faune. La Fondation traite et soutien, annuellement, plusieurs centaines de demandes d’aide financière relatives à sa mission, et ce dans divers milieux. L’ensemble des projets soutenus sur le terrain positionne la Fondation comme un intervenant de premier plan en termes de conservation, de protection et de mise en valeur des milieux naturels du Québec.

Quant à l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, cette organisation plus que centenaire compte près de 2 000 membres œuvrant dans toutes les régions du Québec. Il a pour mission d'assurer la protection du public en matière d'expertise professionnelle dans le secteur forestier québécois ainsi que de promouvoir et contribuer à l’aménagement durable du patrimoine forestier des Québécoises et des Québécois. Fort d’une nouvelle planification stratégique, l’Ordre s’est également doté d’une nouvelle vision, audacieuse certes, mais nécessaire dans le contexte actuel : Dans une perspective de santé globale, l’Ordre est un acteur de la solution climatique et un leader incontournable et rassembleur du domaine forestier.

Forts de leur mission et de leur vision convergente, la Fondation et l’Ordre désirent unir leurs efforts afin de présenter un colloque conjoint pour, d’une part, montrer les résultats et les possibilités qu’offrent les programmes d’aide financière de la Fondation au milieu forestier et, d’autre part, permettre aux professionnels de partager leurs connaissances de pratiques d’aménagement et de conservation dans un contexte de changements globaux.

Inscrivez dès maintenant ces dates à votre agenda et surveillez nos prochaines communications pour la sortie de la programmation de l’événement.

Ce colloque est offert en présentiel et en virtuel.

Objectifs du colloque :

  • Positionner la Fondation et les acteurs du milieu forestier face aux enjeux émergents concernant la faune et la biodiversité;
  • Générer de nouvelles idées et orientations afin de mieux soutenir les organisations du milieu face à ces nouveaux enjeux;
  • Faire prendre conscience à une plus grande diversité d’acteurs, notamment le milieu municipal, de l’impact des enjeux qui découlent de l’aménagement des habitats et de la conservation de la biodiversité en milieu forestier;
  • Présenter les résultats d’initiatives novatrices mises en œuvre par les partenaires;
  • Promouvoir les capacités et l’expertise des différentes organisations du milieu;
  • Créer un lieu de réseautage et d’échanges des professionnels et de tous les acteurs du milieu.

Clientèles cibles :

  • Tous les professionnels participant de près ou de loin à l’aménagement durable de la faune en milieu forestier;
  • Les participants aux Tables de gestion intégrée des ressources et du territoire;
  • Les décideurs et les acteurs provinciaux et municipaux intéressés à la gestion de la faune en milieu forestier.
  • Les propriétaires et producteurs forestiers du Québec qui ont un intérêt pour l’aménagement forestier et faunique et la biodiversité

Conférencières et conférenciers confirmés

Photo-SylvainJutras-petite.png Sylvain Jutras, ing.f., Ph. D.,
Professeur titulaire, spécialisé en hydrologie forestière et des milieux humides, Département des sciences du bois et de la forêt Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Université Laval

Professeur titulaire au sein de la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval, M. Jutras enseigne plusieurs cours couvrant les concepts de l’hydrologie appliqués aux milieux forestiers et humides. Ses domaines d’expertises sont liés aux effets de l’aménagement forestier sur l’eau, à la voirie forestière, à la mesure de la neige en milieu forestier, à l’hydrologie des tourbières ainsi qu’à la cartographie hydrographique à partir de données LiDAR.

Photo-ChristianMessier-petit.png
Christian Messier, ing.f., Ph. D.Professeur d’écologie forestière à l’UQAM et à l’UQO, titulaire d’une chaire canadienne sur la résilience des forêts aux changements mondiaux et cofondateur d’Habitat

Christian Messier est professeur d’écologie forestière à l’Université du Québec, au Canada (UQO et UQAM) depuis 1992. Son expertise consiste à développer des approches innovantes de gestion des forêts urbaines et naturelles, de l’échelle de l’arbre à celui du paysage, afin d’accroître la résilience des forêts face aux changements globaux. Il collabore avec des chercheurs du monde entier et est impliqué dans de nombreux réseaux de recherche internationaux. Il a diplômé et supervisé jusqu’à maintenant plus de 100 M.Sc et PhD et 30 postdoctorants. Il a publié plus de 300 articles d’arbitres, 75 rapports, 4 livres et 20 chapitres de livres. Il est titulaire d’une chaire de recherche industrielle du CRSNG sur la croissance des arbres depuis 2010 et d’une chaire de recherche du Canada sur la résilience des forêts face aux changements globaux depuis 2017. Il est membre de la Société royale du Canada.

Photo Cynthia Patry petite6Cynthia Patry, Ph. D.,
Chargée de projet senior - Grands projets, Conservation de la nature Canada

 Titulaire d’un baccalauréat en biologie, ainsi que d’une maitrise et d’un doctorat en sciences de l’environnement, Cynthia Patry travaille au sein d’organismes de conservation depuis 2014 et a rejoint les rangs de CNC en 2018 à titre de chargée de projets pour les montagnes Vertes du Nord. Elle est maintenant chargée de projet senior pour l’équipe des grands projets. Elle développe des projets ambitieux de conservation et est impliquée dans la mise en place de nouveaux outils de conservation, tel que les autres mesures de conservation efficaces (AMCE) et la servitude forestière.

Issue du monde de la recherche universitaire, elle a travaillé sur un projet qui tente de mesurer l'impact des coupes forestières sur la biodiversité au Canada et en Finlande. Elle s’est également intéressée dans le cadre de son doctorat aux aspects sociaux de la mise en œuvre de nouvelles façons d’aménager la forêt en Amérique du Nord.

 

Coûts et inscription (Incluant conférences, pauses, dîner et cocktail dînatoire)

  • Inscription - Présentiel  - Régulier 260$
  • Inscription - Présentiel - Statut retraité ou étudiant- 180$
  • Inscription - En virtuel - 180$

 bouton inscription

 
Un certificat de participation sera remis après l’événement.

Comité organisateur

  • Mme Mylène Bergeron
  • Mme Isabelle Bergeron
  • M. François-Hugues Bernier, ing.f.
  • Mme Amélie Collard
  • M. Jean-Claude D’Amours
  • Mme Marie-Claude Dussault
  • Mme Marie-Pier Gauthier
  • M. Alexandre Guay-Picard, ing.f.