Bannière - Colloque - Aménagement durable de la faune en milieu forestier

Colloque sur la présentation des initiatives mises en œuvre dans le cadre du Programme de gestion intégrée des ressources pour l’aménagement durable de la faune en milieu forestier.

31 janvier 2013
Hôtel Clarion Québec

Le ministère du Développement durable, de l’environnement, de la Faune et des Parcs, Le ministère des Ressources naturelles et la Fondation de la faune du Québec unissent leurs efforts pour mettre en œuvre le Programme de gestion intégrée des ressources pour l’aménagement durable de la faune en milieu forestier. Celui-ci vise une meilleure intégration des besoins de la faune en milieu forestier, notamment dans le cadre des différents exercices de planification régionale.

Les trois premières années de mise en œuvre du programme ont mené à la réalisation d’une soixantaine de projets, en cours ou complétés, dont les résultats, par leur intérêt, méritent une diffusion plus élargie auprès des acteurs reliés de près ou de loin aux activités de planification forestière. Ceci est particulièrement vrai dans le contexte de la production, en 2012-2013, des premiers Plans d’aménagement forestier intégré (PAFI).

C’est pour répondre à ce besoin qu’a été organisé ce colloque sur la présentation d’initiatives mises en œuvre dans le cadre du Programme de gestion intégrée des ressources pour l’aménagement durable de la faune en milieu forestier .

L’activité visait à permettre la diffusion des résultats des principales initiatives mises en œuvre par les promoteurs de projets, notamment les acteurs intervenant en territoires fauniques : zecs, pourvoiries, trappeurs, saumoniers, réserves fauniques, etc. L’activité s’adressait aux professionnels participant de près ou de loin à la production des PAFI ou à la mise en œuvre des Plans régionaux de développement intégré des ressources et du territoire, ainsi qu’aux acteurs participant aux Tables locales de gestion intégrée des ressources et du territoire ou à quiconque s’intéresse à la gestion de la faune en milieu forestier.

Programme

8H30 Mot de bienvenue

Mme Nathalie Camden , sous-ministre adjointe à la faune
Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Voir le texte de l’allocution (à venir)

8H45 Le Programme de gestion intégrée des ressources pour l’aménagement durable de la faune en milieu forestier: un état de situation

M. Pierre Breton, ing.f. , coordonnateur de projet
Fondation de la Faune du Québec

Le programme vise à répondre à un besoin exprimé à la fois par les acteurs fauniques et par les responsables de la planification intégrée des ressources pour l’ensemble des régions du Québec. Cette entrée en matière dressera un portrait à jour des principales initiatives mises en œuvre dans le cadre du programme depuis son lancement à l’automne 2009.
Voir la présentation de M. Breton

9H00 Gestion intégrée sur les territoires de pourvoiries : de la parole aux actes

M. Jonathan Leblond, ing.f ., directeur de la foresterie
Fédération des pourvoiries du Québec

M. Étienne Lemieux, ing.f .,
Fédération des pourvoiries du Québec

Les pourvoiries ont un important historique de mise en œuvre de la gestion intégrée et elles ont développé, par le passé, différents outils de planification intégrée. Avec la venue du nouveau régime forestier, il est devenu nécessaire de bonifier les façons de faire afin de mieux documenter les impacts de niveau tactique, de développer des outils d’intégration applicables à l’ensemble du territoire et d’outiller les pourvoiries pour faciliter la prise en compte de leurs besoins dans un contexte de régionalisation. Cette présentation vise à faire connaitre les outils permettant de passer des discussions à un réel aménagement intégré des ressources et du territoire, répondant aux enjeux des participants.
Voir la présentation de MM Leblond et Lemieux

10H00 Prise en compte des activités de piégeage dans la gestion forestière

M. Louis-Philippe Ménard, ing.f.
Fédération des trappeurs gestionnaires du Québec

Dans le cadre de la mise en place du nouveau régime forestier, la FTGQ a vu l’intérêt de développer des outils permettant aux trappeurs de maintenir leurs activités à l’échelle des terrains de piégeage. Ces outils fournissent, entre autres, de la documentation sur la martre d’Amérique et ses habitats afin d’appuyer les trappeurs au niveau de leur participation aux tables de gestion intégrée des ressources et du territoire. La martre est une espèce vedette pour les trappeurs. Elle occupe le 3 e rang des espèces les plus piégées et elle est souvent l’espèce qui rapporte le plus de revenus pour la vente des fourrures. En forêt boréale, sa présence est considérée comme un signe de la bonne santé du milieu puisqu’elle est sensible à l’aménagement forestier et que ses exigences en habitats recouvrent celles d’autres espèces animales. D’ailleurs, pour un trappeur, la présence de martres est souvent un gage de la présence d’autres animaux à fourrure et de leurs proies.
Voir la présentation de M. Ménard

11H05 Protection des habitats du saumon atlantique dans les cours d’eau du milieu forestier

  • Propositions de nouvelles stratégies et modalités de protection de l’habitat
  • Impacts sur la possibilité forestière et sur certaines variables économiques

M. Yvon Côté, biologiste , président
Fédération québécoise pour le saumon atlantique

M. Gaétan Laberge , ing.f. M. Sc.,
DGR consultants forestiers

Dans une optique écosystémique, le principal projet réalisé par la FQSA jette un regard nouveau sur deux modalités prévues à l’objectif de protection et de mise en valeur (OPMV) des milieux aquatiques et au Règlement sur les normes d’intervention dans les forêts du domaine de l’État (RNI) concernant le saumon atlantique, à savoir le taux maximum de déboisement admissible par bassin versant et la largeur des bandes riveraines de protection. Une simulation utilisant le logiciel Stanley-Woodstock évalue les impacts de nouvelles modalités sur la possibilité forestière et sur certaines variables économiques. On y conclut qu’une meilleure protection de l’habitat du saumon en rivière n’est pas incompatible avec le maintien du rendement forestier et la rentabilité économique.
Voir la présentation de M. Côté
Voir la présentation de M. Laberge

13H00 ZECs Québec: fournisseurs d’outils de gestion faunique

M. Christian Langlois, biologiste, M.Sc.
ZECs Québec

M. Sébastien Sirard, ing.f.
ZECs Québec

La présentation traitera des outils développés par Zecs Québec pour répondre aux besoins de ses membres, soit : l’inventaire, la cartographie et le développement de fiches d’aide à la décision pour les sites d’intérêt faunique dans les zecs (SIFZ), l’inventaire et la cartographie des traverses de cours d’eau (logiciel de gestion des ponceaux), un guide des bonnes pratiques d’entretien des chemins forestiers et une méthode performante d’évaluation de la qualité de l’habitat de l’orignal (IQH).
Voir la présentation de MM Langlois et Sirard

14H00 Intégration de la faune dans la planification forestière : les espèces focales

M. Louis Bélanger, ing.f., biologiste, professeur
Faculté de foresterie, de géogrpahie et de géomatique, Université Laval

Le guide d’intégration de la faune à la planification forestière propose une façon de prendre en considération les enjeux fauniques dans le processus d’élaboration des nouveaux plans d’aménagement forestier intégrés (PAFI). Il vise à outiller les intervenants des tables de gestion intégrée des ressources et du territoire afin de faciliter la présentation claire des enjeux associés à la faune. La démarche recommande d’identifier les solutions aux enjeux grâce à la sélection d’un éventail d’espèces focales parmi les espèces en situation précaire, les espèces sensibles à l’aménagement forestier et les espèces mises en valeur. Une espèce focale est une espèce dont les besoins en habitat permettent de guider le choix d’indicateurs et d’objectifs d’aménagement.
Voir la présentation de M. Bélanger

15H05 Les réserves fauniques et le nouveau régime forestier: enjeux, sites d’intérêt et stratégies d’aménagement proposées dans le cadre des PAFI

M. Patrick Gendreau, ing.f. , chargé de projet en gestion intégrée des ressources
Société des établissements de plein-air du Québec

À l’échelle des réserves fauniques, la Sépaq recherche une harmonisation gagnante entre l’aménagement forestier et la vocation de conservation, de mise en valeur de la faune et récréative allouée à ses territoires. Dans la foulée de la mise en œuvre d’un nouveau régime forestier basé sur une approche de gestion écosystémique, intégrée et régionalisée, les projets réalisés outilleront davantage la Sépaq dans sa démarche vers une telle harmonisation.
Voir la présentation de M. Gendreau

15H50 Les défis de l’intégration : plus que des outils !

Mme Stéphanie Lachance, biologiste
Ministère des Ressources naturelles du Québec

Mme Diane Larose, ing.f.
Ministère des Ressources naturelles du Québec

Le Ministère des Ressources naturelles, dans le cadre du nouveau régime forestier et de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (LADTF), vous présentera des exemples régionaux, de ce qu’il a été possible de réaliser jusqu’à maintenant en termes d’intégration des préoccupations fauniques dans l’exercice de la planification forestière 2013-2018, ainsi qu’un aperçu des outils qui seront utilisés pour 2018-2023. Afin de faire le pont entre ces deux périodes, il abordera les conditions à privilégier pour la suite des travaux de planification forestière d’ici à 2018, dans un contexte de concertation. À ce titre, le rôle crucial des Tables de GIRT fait partie des éléments essentiels à retenir pour l’ensemble des utilisateurs des ressources du milieu forestier. Cette démarche participative s’appuie sur l’élaboration d’enjeux communs et l’obtention d’un consensus pour des solutions pragmatiques développées dans un climat de confiance et de respect de l’expertise de chacun des participants.
Voir la présentation de Mme Lachance et Mme Larose

Partenaires

logos partenaires

Informations

Francis Gaumond, ing.f.
Inspecteur et responsable de la formation continue
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
418 650-2411, poste 105
francis.gaumond@oifq.com